Bienvenus sur le site Web de Urban Regeneration Forum

Manuela Gatto, Joan Busquets, Rinio Bruttomesso et Rita Justesen participeront au Congrès du BIA Forum

De prestigieux architectes et urbanistes débattront pendant deux jours  à Bilbao des nouveaux scenarii autour de l’eau (waterfronts) Bilbao, le 25 mai 2016 Manuela Gatto, qui a travaillé sur le projet de Zorrozaurre  avec la regrettée Zaha Hadid; Joan Busquets, professeur à l’Université d’Harvard, qui fut le remarquable protagoniste de la transformation urbaine de la Barcelone olympique; Rita Justesen, du bureau de l’aménagement urbain de Copenhague ; et Rinio Bruttomesso, vice-président et directeur scientifique de RETE, association internationale pour la collaboration entre ports et villes, sont quelques uns des prestigieux architectes et urbanistes qui participeront à Bilbao, les 14 et 15 juillet prochains, au Congrès organisé par le BIA Forum pour débattre des nouveaux scenarii autour de l’eau. Le congrès à caractère scientifique se déroulera sur deux jours dans le bâtiment Bizkaia Aretoa (Paraninfo UPV/EHU) et au siège de la Délégation du Collège Officiel des Architectes Basque-Navarrais (COAVN) de Bilbao. Le programme du congrès comprend des cours magistraux de professionnels de renommée mondiale ainsi que des communications de chercheurs et d’étudiants qui seront sélectionnées par le Comité Scientifique. Deux d’entre eux, ont d’ores et déjà confirmé leur participation, Rafael Temes, de Valence et Sebastiano Provenzano, de Palerme. Les communications sélectionnées seront compilées dans une publication digitale (avec code ISBN) qui sera disponible sur CD ou clé USB et sur le site internet du BIA. La date limite de présentation des communications pour les différentes sessions du Congrès est le 3 juin. Le prix d’architecture réunira dans la capitale de Biscaye, au mois de juillet prochain, plus de 300 architectes et urbanistes pour faire connaître des expériences de villes portuaires du...

Nuevos escenarios en torno al agua
Ur-ertz berriak
New visions on waterfronts
Nouveaux scénarios dans le front d’eau

La deuxième édition du BIA Urban Regeneration Forum met toute la lumière sur les scénarios de l’eau dans l’environnement urbain. L’une des transformations majeures de nos villes actuellement porte sur les fronts d’eau.
La libération du sol avec un emplacement stratégique jusqu’ici occupé par des activités industrielles, des infrastructures ou des usages portuaires dont la durée de vie utile a expiré, a offert de nouvelles perspectives pour la régénération urbaine. Il s’agit de zones souvent vastes, complexes et assez généralement conflictuelles, dont la transformation implique des processus qui s’étendent sur des décennies. Les servitudes d’occupation qui s’étendent au-delà de la durée de vie utile des installations même, la présence de déchets industriels souvent toxiques, le besoin d’un sol industriel ou portuaire alternatif, impliquent d’énormes investissements et transforment ces zones au cœur même de la ville en de véritables défis pour la régénération urbaine.

Pour poursuivre l’édition précédente, nous nous demandons quel rôle jouent ces fronts d’eau dans le paysagisme de la ville. Il est courant que les fronts d’eau urbains soient des terrains artificiellement pris sur l’eau. Dans leur récupération nous partons de l’hypothèse de l’intensification de l’occupation. Quelles sont les alternatives ? Est-il raisonnable de céder du terrain à la nature en faisant reculer les zones urbaines ? Quels sont les avantages en termes de qualité environnementale et de sécurité contre les inondations ?

Discours de Sir Norman Foster. Remise du premier Prix BIA

L’architecte anglais Norman Foster dans le décor du Musée Guggenheim le premier prix BIA de la Chambre des architectes basques et de Navarre, pour sa contribution à la régénération urbaine de Bilbao.

Manuela Gatto, Joan Busquets, Rinio Bruttomesso et Rita Justesen participeront au Congrès du BIA Forum

De prestigieux architectes et urbanistes débattront pendant deux jours  à Bilbao des nouveaux scenarii autour de l’eau (waterfronts)

Bilbao, le 25 mai 2016

Manuela Gatto, qui a travaillé sur le projet de Zorrozaurre  avec la regrettée Zaha Hadid; Joan Busquets, professeur à l’Université d’Harvard, qui fut le remarquable protagoniste de la transformation urbaine de la Barcelone olympique; Rita Justesen, du bureau de l’aménagement urbain de Copenhague ; et Rinio Bruttomesso, vice-président et directeur scientifique de RETE, association internationale pour la collaboration entre ports et villes, sont quelques uns des prestigieux architectes et urbanistes qui participeront à Bilbao, les 14 et 15 juillet prochains, au Congrès organisé par le BIA Forum pour débattre des nouveaux scenarii autour de l’eau.

Le congrès à caractère scientifique se déroulera sur deux jours dans le bâtiment Bizkaia Aretoa (Paraninfo UPV/EHU) et au siège de la Délégation du Collège Officiel des Architectes Basque-Navarrais (COAVN) de Bilbao. Le programme du congrès comprend des cours magistraux de professionnels de renommée mondiale ainsi que des communications de chercheurs et d’étudiants qui seront sélectionnées par le Comité Scientifique. Deux d’entre eux, ont d’ores et déjà confirmé leur participation, Rafael Temes, de Valence et Sebastiano Provenzano, de Palerme.

Les communications sélectionnées seront compilées dans une publication digitale (avec code ISBN) qui sera disponible sur CD ou clé USB et sur le site internet du BIA. La date limite de présentation des communications pour les différentes sessions du Congrès est le 3 juin.

Le prix d’architecture réunira dans la capitale de Biscaye, au mois de juillet prochain, plus de 300 architectes et urbanistes pour faire connaître des expériences de villes portuaires du monde entier et débattre de propositions de récupération de quais, de berges fluviales et de zones côtières. Ce sont des zones souvent étendues, et, dans la plupart des cas, complexes, dont la transformation implique des processus qui s’étendent sur plusieurs décennies.

BIA veut ouvrir un espace de débats avec des experts et des urbanistes pour dialoguer sur le rôle que jouent ces fronts d’eau (waterfronts) dans la récupération de la ville, quelles sont les alternatives qui existent et quels avantages peut apporter le recul des zones urbanisées quant à la qualité environnementale et à la sécurité en matière d’inondations.

Bilbao accueillera, pendant ce congrès, toute une série d’activités en lien avec le prix d’architecture, à destination des professionnels de l’architecture mais aussi du public en général. En plus de ce congrès auquel participent des intervenants internationaux de premier plan, le programme du BIA Forum 2016 comprend des expositions, des ateliers, des routes architectoniques le long de la ría et des activités pour les enfants afin de rendre plus accessible l’architecture aux citoyens et d’impliquer la société dans son ensemble dans les débats sur l’avenir de la ville.

BIA 2016 est une initiative de la Délégation de Biscaye du Collège Officiel des Architectes Basque-Navarrais (COAVN), qui compte avec l’appui de la Mairie de Bilbao, de la Diputación Foral de Bizkaia, du Gouvernement Basque et de Tecuni.

News

Discours de Sir Norman Foster. Remise du premier Prix BIA

L’architecte anglais Norman Foster dans le décor du Musée Guggenheim le premier prix BIA de la Chambre des architectes basques et de Navarre, pour sa contribution à la régénération urbaine de Bilbao.

Foster, auteur du design d’avant-garde des stations et entrées du Métro de Bilbao a déclaré que rien dans toute son expérience d’architecte n’est comparable à son expérience sous terre, lorsqu’il a construit les tunnels du métro de Bilbao, une expérience qu’il a qualifiée de « quasi religieuse ».

Organisateur
Sponsors
logo-ayuntamientologo-diputacionlogo_euskadi
Principaux sponsors:

URATECUNIIBERDROLACONSORCIO DE AGUAS
Collaborateurs
Autres Collaborateurs
Ont collaboré à la diffusion
Approbation académique