Bordeaux, ville invitée de la deuxième édition du BIA comme modèle de revitalisation urbaine du front d’eau

Bordeaux, ville invitée de la deuxième édition du BIA  comme modèle de revitalisation urbaine du front d’eau

Bordeaux sera la ville invitée de la deuxième édition du BIA Urban Regeneration Forum. La capitale française se verra remettre une récompense lors du Prix d’Architecture qui réunira à Bilbao, au mois de juillet prochain, plus de 300 architectes et urbanistes pour débattre des nouveaux scenarii autour de l’eau.

BIA Forum 2016 reconnaît, ainsi, le beau travail réalisé dans la ville de la Garonne pour récupérer son front d’eau (waterfront). Un processus de régénération urbaine qui est une référence pour sa qualité tant dans le processus que dans les résultats obtenus.

Depuis 1990, Bordeaux a connu une profonde transformation urbaine qui fait d’elle, aujourd’hui, l’une des villes les plus attractives de France. La régénération des rives de la Garonne a été l’une des clés du projet largement soutenu par le maire, Alain Juppé.

bordeaux

Du point de vue de la régénération du waterfront, Bordeaux a su intégrer le nouveau contexte socio-économique de relation port-ville, non seulement pour se rapprocher de la Garonne et se l’approprier, mais aussi pour récupérer sa façade fluviale et générer un processus de transformation urbaine.

De cette manière, les stratégies d’occupation des nouveaux sols libérés par le port ont ouvert un large éventail de propositions urbanistiques, allant d’une vision paysagiste des nouvelles berges reconquises jusqu’à la diversité de leurs usages, tant résidentiels qu’à des fins d’activités économiques et d’infrastructures collectives pour les nouveaux quartiers conçus.

BIA Forum met en avant, au travers de ce choix, la grande similitude de régénération urbanistique entre Bilbao et Bordeaux, avec, dans les deux cas, un pari évident sur la revitalisation du waterfront urbain, mais aussi la similarité dans leur support physique, avec un axe métropolitain fluvial qui divise et unit les rives de chacune de ces deux villes.

Pour traiter de ces analogies, seront présents à Bilbao, le 13 juillet, entre autres architectes et urbanistes, Michèle Larüe-Charlus, directrice générale de l’Aménagement à la mairie de Bordeaux et Nicolas Michelin, auteur de logements du colossal quartier de Bassins à Flots, au nord de la ville.

BIA Forum 2016 est une initiative de la Délégation de Biscaye du Collège Officiel Basque-Navarrais des Architectes (COAVN), qui compte avec l’appui de la Mairie de Bilbao et de la Diputación Foral de Bizkaia, et qui cherche à intégrer les citoyens dans leur ensemble aux débats sur l’avenir de la ville.